简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español

PESSOA Rodrigo (1972) Brésil / Équitation 🟡1 🟠2

Le cavalier brésilien aura dû attendre un an pour recevoir la médaille d’or olympique qui aurait pu lui revenir après les Jeux d’Athènes 2004. Seulement médaillé d’argent après l’épreuve de saut d’obstacles, il devance finalement l’Irlandais Cian O’Connor, déclassé en raison du dopage de son cheval, Waterford Crystal.

 

Déjà médaillé de bronze par équipe à Atlanta 1996 et à Sydney 2000, Rodrigo Pessoa parvient au sommet de sa discipline quelques années après son père Nelson qui n’avait pas pu faire mieux que cinquième aux Jeux de Tokyo 1964.

 

La dernière participation aux Jeux de Rodrigo Pessoa sera à Londres 2012 où il était porte-drapeau de la sélection carioca.

Le rêve brisé de Rio 2016

Il rêvait de finir sa carrière olympique chez lui à Rio 2016, mais son sélectionneur ne l’a pas retenu considérant que la paire qu’il formait avec son cheval n’était pas optimum. Du coup, Pessoa a refusé la position de réserviste qui lui était proposé.

 

A l’issue de sa carrière active, Rodrigo Pessoa a pris en charge l‘équipe d’Irlande. Ensemble, ils ont remporté le titre européen 2017 à Göteborg et, en 2019, l’Irlande s’est qualifiée pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 en remportant la finale de la Coupe des nations FEI. Fin 2019, il a mis fin à sa coopération avec l’Irlande pour consacrer du temps à sa famille et à sa carrière d’équitation.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español
Verified by MonsterInsights