Français FR English EN

MORMONS de Salt Lake City / Politique

Lorsque le CIO décide d’attribuer dans des conditions contestables les Jeux d’hiver à la ville Américaine de Salt Lake City 2002, il donne indirectement ces Jeux à une communauté religieuse, les mormons. Ces derniers ont organisé leur vie au cœur de l’Utah. Ils sont arrivés sur les rives du Grand Lac Salé en 1847, fuyant les persécutions dont ils sont victimes en Illinois. L’Utah est ainsi devenu le 45ème État de l’Union en 1896 lorsque les mormons ont renoncé, du moins officiellement, à la polygamie. Salt Lake City est devenue sa capitale.

 

La célèbre Église des Mormons de Salt Lake City

Aujourd’hui, la moitié des habitants de la ville font partie de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours et onze millions de personnes dans le monde pratiquent cette religion. Ce chiffre ne cesse d’augmenter.

 

Pendant les Jeux, tout a été fait pour que les règles qui régissent la vie des mormons – pas d’alcool, pas de tabac, pas de café, pas de thé – gênent le moins possible les visiteurs.

 

La plupart d’entre eux faisaient partie des volontaires et se montraient d’une politesse extrême.

Ayant l’interdiction de faire du prosélytisme pendant les Jeux, les mormons durent toutefois lutter contre les églises baptistes venues de tous les États-Unis qui, elles, ne se privaient pas d’en faire.

AUCUN COMMENTAIRE

Désolé, les commentaires ne sont pas autorisés sur cet article

Français FR English EN