Français FR English EN 日本語 JA

MBANGO ETONE Françoise (1973) Cameroun / Athlétisme 🟡2

Ancienne lauréate d’une bourse de solidarité olympique qui permet à des athlètes issus de pays pauvres de se hisser au niveau des meilleurs performeurs mondiaux, la Camerounaise Françoise Mbango Etone, est, ce que les économistes appellent un excellent retour sur investissement.

D’autant plus que le programme a été abandonné et qu’elle a dû s’entraîner seule pendant de longs mois avant les Jeux d’Athènes 2004.

À 28 ans, elle obtient la consécration olympique en s’imposant dans le concours du triple saut. Souvent deuxième des grandes compétitions internationales, elle domine la double championne du monde, la Russe Lebedeva, seulement troisième du concours.

Elle apporte au Cameroun sa deuxième médaille d’or après celle des Lions indomptables en football, quatre ans plus tôt.

 

A Pékin 2008, la Camerounaise remportera la troisième médaille d’or du Cameroun en conservant son titre olympique au triple saut, améliorant même sa performance de quelques centimètres (photo).

 

Si le pays lui est reconnaissant de ce nouveau titre, les autorités locales le sont moins. Ces dernières lui avaient refusé sa sélection pour n’avoir participé à aucune grande compétition depuis 2004.

C’est l’intervention du CIO qui lui a permis d’aller défendre ses chances avec le bonheur que l’on connaît.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN 日本語 JA