Français FR English EN 日本語 JA

LIU Hong (1987) Chine / Marche 🟡1 🟠1

Cette spécialiste du 20 km marche féminin doit ses premières médailles à la russe Olga Kaniskina disqualifiée pour dopage en 2015. C’est ainsi qu’elle récupère la médaille d’or des Championnats du monde 2011 où elle termine deuxième et la médaille de bronze aux Jeux de Londres 2012 où elle était seulement cinquième.

 

Par la suite, Liu Hong ne devra rien à personne lorsqu’elle améliore le record mondial de Kaniskina de 24 secondes et encore moins lorsqu’elle devient championne du monde en 2015 puis championne olympique à Rio 2016.

Notons qu’avant les Jeux de Rio, la chinoise avait été suspendu un mois pour une infraction au code antidopage. Elle avait ingéré un complément alimentaire utilisée pour brûler les graisses pourtant fabriqué à partir de plantes. C’est sans doute ce qui explique sa faible sanction.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN 日本語 JA