Les membres russes du CIO ne seront pas exclus

La demande solennelle de la ministre suisse des Sports, Viola Amherd auprès de Thomas Bach n’aura pas de suite. Cette dernière lui a demandé de faire un « pas supplémentaire » et d’exclure les responsables de Russie et de Biélorussie du CIO en réponse à l’attaque contre Ukraine.

 

Le Comité international olympique (CIO) a répondu dans les 24 heures pour affirmer qu’il n’avait pas suspendu les membres et honoraires russes car ils ne sont « pas des représentants de leur pays ».

 

Shamil Tarpishchev (photo ci-dessus) et la double médaillée d’or olympique du saut à la perche Yelena Isinbayeva (photo ci-contre) sont membres du CIO depuis 1996 et 2016 respectivement, tandis que Vitaly Smirnov et le quadruple champion olympique de natation Alexander Popov sont membres honoraires.

 

Bien que le drapeau russe figure à côté de leur nom sur les documents officiels, le CIO rappelle qu’ils sont « élus à titre individuel par le CIO puis délégués comme ambassadeurs du CIO auprès des organisations sportives de leur pays » et d’ajouter « qu’ils ne jouaient pas un rôle actif dans les réunions ».

 

Le CIO précise par ailleurs que les mesures contre la Russie et les athlètes russes (et biélorusses) sont susceptibles d’évoluer en fonction de l’évolution du conflit. « De nombreuses personnes ont été arrêtées en Russie après avoir simplement appelé à la paix », a déclaré le CIO.

 

Les Nations Unies ont signalé qu’au moins 1 982 civils ont été tués depuis le début de l’attaque russe. On pense toutefois que le chiffre réel soit bien plus élevé. Par ailleurs, 4,9 millions de personnes ont fui l’Ukraine.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights