Les infos auxquelles vous auriez pu échapper

L’Afghanistan à parité ?

L’Afghanistan enverra une équipe paritaire composée de trois femmes et trois hommes aux Jeux olympiques de Paris, un geste largement symbolique selon le CIO, tandis qu’aucun responsable taliban ne sera autorisé à assister aux Jeux déclare l’organisation mondiale du sport.

 

En réalité, cette affirmation est incomplète. « Comme tous les sports féminins sont suspendus en Afghanistan, les athlètes qui se sont présentées n’ont pas été amenées de l’intérieur du pays », a expliqué le directeur exécutif du Comité national olympique afghan (CNO), Dad Mohammad Payenda Akhtari, basé à Kaboul, auprès de l’AFP.

Cinq des six athlètes à l’exception d’un judoka homme vivent à l’étranger et perçoivent une bourse du CIO pour se préparer aux Jeux.


Le CIO a suspendu le CNO afghan en 1999 et le pays a été exclu des Jeux de Sydney 2000. Après la chute des talibans, le pays a retrouvé ses droits en 2001. Il les a de nouveau perdu depuis le retour des talibans au pouvoir en raison de l’opposition des nouveaux maîtres de Kaboul à la pratique du sport féminin.  


Le 15 juillet, elle plonge !

La maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé une nouvelle date pour sa baignade dans la Seine qui subit un profond nettoyage en prévision des Jeux. La rivière doit accueillir l’étape natation du triathlon et l’épreuve de natation en eau libre, mais elle échoue régulièrement aux tests de pollution en raison des fortes pluies dans la capitale. Hidalgo a déclaré qu’elle se baignerait la semaine du 15 juillet, après les élections.

 

L’occasion pour elle de faire écho aux nombreuses critiques adressées à Emmanuel Macron pour avoir convoqué des élections à la veille des Jeux, qui débutent le 26 juillet prochain. « Le président aurait pu donner un peu d’espace et d’attention au pays en reconnaissant que les Jeux pourraient être une belle parenthèse qui donnerait de l’énergie, de la confiance et de l’espoir à beaucoup de nos concitoyens », a déclaré Hidalgo.

« C’est sa décision, il en a le droit et il en assumera la responsabilité », a-t-elle ajouté.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights