La Russie fait ses comptes et ils ne sont pas lourds

Le vice-ministre russe des Sports, Alexeï Morozov estime que la délégation de sportifs neutres portant un passeport russe pourrait compter jusqu’à 100 compétiteurs. Le CIO entend passer au crible chacun des noms des athlètes qualifiés.

 

Le chiffre de 100 athlètes qualifiés est très loin des 260 estimés par le ministre des sports Oleg Matytsin voici plusieurs mois.

Entre temps, les conditions d’accès des athlètes russes aux Jeux se sont durcies. Les 100 avancés par Morozov en charge du secteur de la haute performance, seraient le résultat du décompte des athlètes encore susceptibles de décrocher leur billet pour Paris dans une dizaine de sports.

On sait que dans les sports majeurs comme l’athlétisme et la natation, la porte leur est fermée.

Une double lame

Gagner une place pour Paris 2024 ne sera pas chose facile car en plus de décrocher un quota, il leur faudra répondre aux critères de neutralité exigé par le CIO.

Selon Kyodo News, une source « proche du dossier » confirme que le CIO ne laissera pas les fédérations internationales décider seules de l’éligibilité des athlètes russes.

Le CIO mènera une enquête confiée à un comité indépendant. Il l’a annoncé lors de sa dernière session, le mois dernier à Gangwon. Le comité, dont la composition doit être décidée d’ici la mi-mars, fondera ses décisions sur les informations fournies par les instances sportives internationales. Seuls les athlètes neutres qui seront jugés éligibles par le comité seront de la fête à Paris.

Surveillance à Kiev et prudence à Moscou

Une chose est sûre, le Comité olympique ukrainien reste vigilant. Cette semaine, il affirmait que les athlètes des deux nations (Russie et Biélorussie) participant aux qualifications olympiques ne répondaient pas aux normes de neutralité du CIO.

 

Voilà pourquoi, le vice-ministre russe des sports Alexei Morozov se montre très prudent : « Jusqu’à 100 personnes peuvent se qualifier pour les Jeux olympiques, assure Morozov. Mais les critères d’admission des athlètes russes aux compétitions internationales changent constamment. Ce chiffre pourrait donc être modifié dans les semaines et les mois à venir».

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights