简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español

Feu vert au projet de Village olympique

Les premières « pierres » du village olympique de Milan situé dans le quartier de Porta Romana, principal lieu de rassemblement des athlètes qui disputeront les Jeux de Milan-Cortina 2026 s’élèveront dans quelques mois. Il a fallut en passer par une bataille juridique pour faire aboutir le projet.

 

La zone de Porta Romana est une ancienne gare de triage (photo) au sud-Est de la capitale lombarde. C’est là qu’il a été projeté d’y construire le Village olympique. Après les Jeux, cette zone de 19 hectares doit devenir un vaste espace résidentiel et un écoquartier.

 

Mais avant d’en arriver là, les promoteurs du Village olympique qui ont acheté le site pour 180 millions d’euros il y a 2 ans, ont dû batailler en justice.

 

La transaction est restée bloquée jusqu’à ce jour en raison d’une action présentée par des citoyens résidant dans les rues voisines. Finalement, le mois dernier le Conseil d’État a rendu son avis. Il rejette le recours des habitants.

 

Le jugement connu, le consortium baptisé Fonds d’investissement Porta Romana va enfin pouvoir aller au bout du projet. Ce consortium regroupe principalement deux groupes immobiliers (Coima et Covivio) et Prada Holding (le groupe de mode).

 

En attendant, pour accélérer cette construction essentielle à la réalisation des Jeux d’hiver, le Fonds Porta Romana a entamé ces derniers mois des opérations de poldérisation, des fouilles et des travaux préparatoires, qui doivent être achevés d’ici janvier (photo).

 

Il faut faire vite et le sprint final est lancé puisque le village olympique doit être achevé le 31 juillet 2025. La Municipalité doit délivrer le permis de construire d’ici là fin de l’année.

Cœur vert et forêt suspendue

Le Village olympique, dont la conception a été confiée au studio Skidmore, Owings & Merrill – Ssom, représente la première étape du projet de transformation de l’espace ferroviaire.

 

A l’issue des Jeux, une reconversion du site est prévue. Un campus universitaire s’y installera. Des bâtiments seront mis à la location ou à la vente dans des immeubles nouvellement édifiés.

Des commerces, des services ou encore des restaurants viendront par ailleurs prendre place.

 

Le projet comprend également un grand parc central. La principale attraction de cet écoquartier sera une « forêt suspendue » qui empruntera le chemin de l’ancienne passerelle ferroviaire. Elle comprendra des centaines d’arbres et deviendra à terme, un itinéraire de randonnée pour les milanais.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español
Verified by MonsterInsights