Français FR English EN Italiano IT

Le feu de l’Olympe atteint la blanche colombe

Jusqu’aux Jeux de Barcelone 1992, il était de tradition de procéder à un lâcher de colombes pendant la cérémonie d’ouverture. Il s’agissait d’un des piliers de cette manifestation qui est un symbole de paix dans le monde et de liberté.

 

L’ennui, c’est qu’à l’occasion des Jeux de Séoul 1988, après leur envol, plusieurs colombes sont allés se poser sur la vasque olympique.

Au moment où cette dernière s’est illuminée, des volatiles ont été brûlés vifs et certains sérieusement blessés.

 

À la suite des protestations qui ont suivi l’accident, il a été demandé de ne plus procéder à des lâchers de colombes.

Ce sera encore le cas à Barcelone, mais à Albertville 1992, c’était des colombes en baudruche, puis des colombes en papier à Lillehammer, Atlanta et Nagano.

 

Ce sont aujourd’hui des effets visuels qui symbolisent la paix et la liberté.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT