Français FR English EN Italiano IT

BESSON Colette (1946 – 2005) France / Athlétisme 🟡1

Cette championne est en 1968 l’une des plus surprenante médaillée d’or du moment. Elle remporte à Mexico le 400 m aux dépens de la favorite Lilian Board au prix d’une ligne droite fabuleuse. Elle se permet de passer en revue toutes ses adversaires alors qu’elle n’est qu’en cinquième position à l’entrée du dernier virage. Sa volonté de vaincre est alors décuplée puisqu’elle bat au passage son record personnel de presque deux secondes.

 

Avant son titre gagné à Mexico, elle n’occupait pourtant que le 15e rang mondial.

Colette Besson va prouver par la suite que ce titre olympique n’est pas le fait du hasard puisqu’elle devient détentrice d’un record du monde du 400 et du 4×400 m l’année suivante en compagnie de sa compatriote et rivale, Nicole Duclos.

Elle fut, aux dires du général De Gaulle alors président de la République française : « la seule femme à l’avoir fait pleurer » lorsqu’il la vit à la télévision recevoir sa médaille.

Par la suite, Colette Besson a beaucoup voyagé en Afrique et en Outremer où elle a occupé des fonctions de professeure de sport puis de conseillère technique régionale d’athlétisme.

Reportage France 3 (2018)

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT