SILIVAS Daniela (1970) Roumanie / Gymnastique 🟡3 ⚪️2 🟠1

Trois titres olympiques individuels remportés à Séoul 1988 viennent donner la mesure du talent de la gymnaste roumaine. Elle s’impose à la poutre, aux barres asymétriques et au saut de cheval. Mais Silivas n’est pas satisfaite pour autant. Elle aurait aimé remporter le concours général qu’elle abandonne à la Russe Elena Chouchounova qui montre plus de cœur dans son exécution.

 

Trois ans auparavant, la Fédération roumaine de gymnastique a modifié son année de naissance pour qu’elle puisse disputer les Championnats du monde à Montréal. La falsification a été suspectée par certains, mais elle n’a jamais été prouvée.

 

C’est Silivas qui l’a révélé en 2002, affirmant qu’elle n’avait jamais été consultée à ce sujet. Des fonctionnaires lui ont simplement donné un nouveau passeport et l’ont informé qu’elle avait quinze ans alors qu’elle n’en avait que treize.

 

Elle a pris sa retraite en 1991 et a déménagé aux États-Unis où elle est maintenant entraineure en gymnastique.

En 2002, elle a été intronisée au Temple de la renommée de la gymnastique internationale.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights