Français FR English EN 日本語 JA

NGENY Noah (1978) Kénya / Athlétisme 🟡1

Rien ne semblait devoir empêcher le marocain Hicham El Guerrouj de remporter le titre olympique du 1500 m à Sydney 2000. Invaincu sur la distance depuis de longs mois, le marocain était archi-favori. Rien, sauf le petit kényan Noah Ngeny qui avait déjà montré sa capacité à résister à El Guerrouj, mais sans jamais réussir à le devancer.

À Sydney, dans la ligne droite il poursuit son sprint tandis que le marocain se relâche. Il le passe et s’impose.

 

À 22 ans, sa préparation en Australie et aux États-Unis, loin des hauts plateaux kényans semblait avoir porté ses fruits.

Victime d’un accident automobile, il n’a pas pu défendre ses chances à Athènes 2004 et a abandonné la compétition en 2006 avant de devenir entraîneur national. Poste qu’il a quitté en 2016 pour protester contre une affaire de dopage couverte par sa fédération.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN 日本語 JA