Français FR English EN

Les BLEUS – France / Football 🟡1

C’est le surnom donné à l’équipe de France olympique de football qui s’impose aux Jeux de Los Angeles 1984. Pour la première fois, les professionnels sont admis aux Jeux afin de dynamiser le tournoi olympique. Ils sont aussi là pour assurer la promotion du « soccer » dans un pays où ce sport est encore marginal.

L’équipe de France est sacrée devant la redoutable équipe du Brésil. Les Bleus qui viennent de jouer une prolongation trois jours plus tôt pour accéder à la finale s’imposent 2 à 0.

 

Ces joueurs, entraînés par Henri Michel et parmi lesquels on peut citer le gardien Albert Rust (1953), les défenseurs Jean-Christophe Thouvenel (1958), William Ayache (1961), Didier Sénac (1958).

Au milieu de terrain on trouve Dominique Bijotat (1961), Jean-Louis Zanon (1960) et Philippe Jeannol (1958).

Enfin en attaque se produisent Guy Lacombe (1955) Daniel Xuereb (1959), Patrice Garande (1960) et José Touré (1961). Tous goûteront plus tard à l’équipe nationale.

 

Six autres joueurs figurent également sur le podium olympique : le deuxième gardien Michel Bensoussan, le défenseur Michel Bibard. Il y a également les milieux de terrains Jean-Philippe Rohr et Jean-Claude Lemoult. Enfin les attaquants remplaçants sont François Brisson et Patrick Cubaynes.

Debout gauche à droite : Bibard, Ayache, Zanon, Rohr, Rust, Jeannol Accroupis : Bijotat, Lacombe, Lemoult, Xuereb, Brisson

 

A la fin de la finale, les joueurs français sont tellement contents de leur victoire qu’ils imitent des danses brésiliennes sur le terrain avant même le coup de sifflet final de l’arbitre.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN