Français FR English EN 日本語 JA

Le Stade National, vide, pour le meeting d’athlétisme international

420 athlètes dont 9 étrangers ont participé ce dimanche à la compétition test d’athlétisme au stade National. La compétition s’est déroulé l’après-midi et en soirée avec le meeting du World Athletics Continental Tour Gold.

Le stade était vide en raison des contre-mesures COVID-19 mises en place.

Trente-trois épreuves – 16 pour les hommes et 17 pour les femmes – étaient au programme.
Au 100 mètres masculin, l’américain Justin Gatlin, 39 ans, médaillé d’or à Athènes 2004, s’est imposé après un temps de 10,24 secondes. Il n’a eu aucun mal à se défaire de la concurrence japonaise.

Yoshihide Kiryu a été disqualifié pour un faux départ. Quant à Yuki Koike, qui possède également un record personnel de 9,98, finissait troisième.

Pour le reste, Asuka Takahashi a remporté le 100 mètres féminin en 11.04, tandis que Ryuji Miura a établi un record national au 3000 mètres steeple masculin en 8: 17.46 et s’est qualifié pour les Jeux.

Enfin à la hauteur (photo), le Japonais Naoto Tobe a partagé la première place avec le champion du monde qatari Mutaz Essa Barshim. Ils ont l’un et l’autre sauté 2,30 m.

Coe tente d’apaiser l’opinion japonaise

Présent sur place, le président de l’athlétisme mondial, Sebastian Coe (photo), a insisté sur le fait que les athlètes veulent participer aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 en dépit des préoccupations persistantes causées par la pandémie COVID-19. « C’est important pour eux. » a t-il dit.

 

Puis afin de tenter de rassurer l’opinion japonaise, il a ajouté : « Les protocoles COVID-19, en particulier ceux que World Athletics a développés au cours de la dernière année et demie par nos équipes…. ont constamment contribué à organiser des événements dans un environnement sûr et sécurisé. »

 

Coe, qui a révélé qu’il n’y avait eu aucun cas positif de COVID-19 après les épreuves des relais mondiaux d’athlétisme le week-end dernier en Pologne. Pour lui, les athlètes comprennent les règles et ils savent que les Jeux de Tokyo 2020 seront différents de tous les autres Jeux olympiques.

 

Ajoutons que les organisateurs de Tokyo 2020 ont organisé 11 événements tests au cours des derniers jours et aucun cas de coronavirus n’a été signalé.

Manifestation à l’extérieur du stade

Notons qu’un groupe d’une centaine de personnes à l’extérieur du site a protesté contre la tenue des Jeux olympiques de Tokyo. Ils ont exigé que la vie des japonais soit plus importante que les Jeux olympiques. Il s’agit là de manifestations récurrentes au moment où les médecins, les infirmières et le système de santé du pays sont confrontés à un stress important.

Les premières images

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN 日本語 JA