Français FR English EN Italiano IT

KYNISKA – Sparte / Course de chars 🟡2

Fille du Roi de Sparte, elle est la premiĂšre femme couronnĂ©e aux Jeux Olympiques. RĂ©putĂ©e pour ĂȘtre un garçon manquĂ©, elle s’impose dans la course de chars qui mettent six Ă©quipages en compĂ©tition et dans laquelle, en thĂ©orie, les femmes ne peuvent pas concourir. Toutefois, une condition lui permet d’y participer puisqu’elle est propriĂ©taire de l’équipage et pas l’aurige, le conducteur du char.

 

C’est d’ailleurs son frĂšre, voulant discrĂ©diter les courses de chars qui aurait incitĂ© sa sƓur Ă  y participer. Il voulait dĂ©montrer que la victoire d’une femme n’était qu’une marque de richesse et pas une victoire acquise avec du mĂ©rite.

 

Toutefois on observe que si la plupart des femmes de l’ancien monde grec Ă©taient maintenues en isolement et interdites d’acquĂ©rir toute sorte de compĂ©tences dans les sports, les femmes spartiates, Ă©taient Ă©levĂ©es dĂšs la petite enfance pour exceller dans ces domaines afin de produire des enfants forts en ayant une formation similaire Ă  celle de leurs frĂšres.

 

Ses victoires en 396 et 392 avant J.-C lui vaudront la faveur de voir sa statue de bronze reposer sur le marbre de l’olympe, ce que son frĂšre, lui, n’a jamais obtenu.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT