Français FR English EN Italiano IT

KOCSIS Sandor (1929-1979) Hongrie / Football 🟡1

Ce footballeur hongrois, doté d’un jeu de tête fabuleux conduit son pays au titre olympique à Helsinki 1952. Pendant cinq ans, cette équipe hongroise ne connaît qu’une fois la défaite, en finale de Coupe du monde contre l’Allemagne en 1954.

 

Avec la sélection nationale il marquera un total de 75 buts en 68 sélections, ce qui constitue un ratio exceptionnel, sans doute inégalé.

Surnommé « Tête d’or » Kocsis a quitté la Hongrie en 1956 au moment de l’invasion des chars soviétiques et il a poursuivi sa carrière professionnelle en Espagne, au FC Barcelone. C’est là qu’il s’est installé par la suite pour y poursuivre sa courte vie. Il avait ouvert un restaurant dans la ville qu’il avait appelé « tête d’or » comme son surnom de footballeur.

 

Atteint d’un cancer à 50 ans, il préfère se suicider que vivre avec la maladie en se défenestrant de la clinique où il était hospitalisé. Comme face au but où il n’hésitait jamais à frapper ou mettre la tête où d’autres n’auraient pas mis les pieds, Sandor Kocsis a fait parler son instinct.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT