Français FR English EN 日本語 JA

DURAND Pierre (1955) France / Equitation 🟡1

Pierre Durand a voulu devenir champion olympique en voyant, son aîné, Pierre Jonquères d’Oriola s’imposer aux Jeux de Tokyo 1964. Il n’est alors qu’un enfant. Mais cette énergie ne suffit pas à assouvir cette ambition. Il faut du talent et une bonne monture.

 

Après avoir fait l’acquisition d’un petit cheval noir, turbulent, du nom de Jappeloup, les deux complices, après un échec à Los Angeles 1984, remportent le titre olympique à Séoul 1988 (photo). Afin d’associer son cheval à son succès, Pierre Durant lui accroche la médaille d’or au garrot avant le tour d’honneur.

 

Après sa carrière de cavalier, Pierre Durant, qui exerce la profession de juriste a dirigé la Fédération Française d’Équitation. Il a renoncé quelque temps plus tard après avoir constaté son échec à unifier les différentes disciplines équestres.

 

Engagé en politique depuis, après avoir refusé un poste de ministre des sports, il devenu conseiller régional de la Région Nouvelle-Aquitaine. Comme son glorieux modèle, Pierre Jonquères dOriola, il est également viticulteur et possède une propriété à Saint-émilion.

 

Une fiction de cinéma retrace son parcours olympique et celui de son cheval mythique. Il a été réalisé en 2013.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN 日本語 JA