Français FR English EN Italiano IT

Tous les sites seront accessibles en transports en commun

Le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 a annoncé un partenariat avec la régie des transports Île-de-France Mobilités, qui assurera des liaisons sur le territoire métropolitain d’ici deux ans pour l’ensemble des accrédités et des spectateurs.

 

Les spectateurs qui assisteront aux Jeux dans deux ans bénéficieront d’un plan de déplacement métro, train, tram, bus et RER leur permettant de se rendre sur les sites de compétition uniquement grâce aux transports en commun.

C’est Île-de-France Mobilités et ses opérateurs qui vont créer ce plan de déplacement afin d’atteindre l’ambition du COJO Paris 2024.

 

Par ailleurs, pour les accrédités (athlètes, officiels, médias, partenaires) davantage de transports seront mis en place dans la région pendant les Jeux. Ile de France Mobilités se chargeant d’organiser des bus et des autocars en partenariat avec Toyota. 200.000 personnes sont concernés et 1400 bus seront affectés à cette seule opération.

 

Au cours des deux prochaines années, Île-de-France Mobilités accompagnera Paris 2024 dans la mise en place des réseaux de transport en évaluant les conditions d’accès et en minimisant l’impact sur le réseau régulier. Il s’agit également d’aider à identifier les transports mobilisables pour les Jeux Olympiques et Paralympiques.

 

En février dernier, le Parlement a adopté un amendement du gouvernement étendant les attributions d’Île-de-France Mobilités pour lui permettre d’assurer les services de bus pour Paris 2024. L’autorité est chargée de fournir ce service à la place des organisateurs.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT