Français FR English EN

PHIDIAS – Sculpteur (480 – 430 avant J.-C)

Ce sculpteur grec est aujourd’hui considéré comme le plus grand de son époque ayant notamment réalisé deux œuvres monumentales et exceptionnelles : la Statue de Zeus à Olympie et celle de la déesse Athéna Niké à Athènes. Un certain nombre de répliques et d’œuvres inspirées, anciennes et modernes, ont été réalisées.

 

Après avoir terminé la sculpture d’Athéna, Phidias a été accusé de détournement de fonds. Plus précisément, il a été accusé d’avoir échangé la quantité d’or qui devait être utilisée pour la statue et d’avoir gardé le supplément pour lui. Il semble que l’accusation était motivée par des raisons politiques – résultat de son amitié avec Périclès, qui avait de nombreux ennemis à Athènes. Phidias aurait fait peser la robe d’or d’Athéna pour prouver son innocence, mais il a ensuite été accusé de s’être représenté lui-même, ainsi que Périclès sur le bouclier de la statue, ce qui était apparemment vrai.

Il a été emprisonné et s’est enfui.

La Statue de Zeus

La statue de Zeus telle qu’elle aurait pu exister. Le personnage au premier plan donne l’échelle du monument.

Phidias est alors allé à Elis où il a travaillé sur la statue colossale de Zeus à Olympie. Il s’agissait d’une figure assise géante, d’environ 12,40 m de hauteur et érigée dans le temple de Zeus. Cette sculpture chryséléphantine de plaques d’ivoire et de panneaux d’or sur un cadre en bois, représentait le dieu Zeus sur un trône en cèdre orné d’ébène, d’ivoire, d’or et de pierres précieuses. Il s’agit d’une des sept merveilles du monde antique. La statue a été perdue et détruite au 5ème siècle après J.-C à la demande de l’empereur byzantin Théodose II. Les détails de sa forme ne sont connus que des descriptions et des représentations grecques antiques sur les pièces de monnaie.

 

1 COMMENTAIRE
Français FR English EN