French FR English EN Japanese JA Spanish ES

Boycott des Jeux de Pékin ? La Chine ripostera

Depuis plusieurs mois déjà, la Chine et le CIO sont confrontés à un déluge de critiques concernant le bilan de la Chine en matière de droits de l’homme. L’affaire risque de s’intensifier dans les prochains mois. Il en avait été de même lors des Jeux de Pékin 2008.

A l’époque, il était principalement question de la politique de la Chine vis à vis du Tibet.

Aujourd’hui les associations et certains hommes politiques dénoncent la politique de Pékin à l’égard de la communauté musulmane ouïghours au Xinjiang ainsi que de sa répression contre les manifestations de Hong Kong ou sa politique vis à vis de Taïwan.

 

Ces groupes militants et ces personnalités ont récemment écrit une lettre ouverte demandant à ce que la Chine soit dépossédée des Jeux olympiques d’hiver de 2022. La lettre ouverte précise qu’il s’agit de demander une relocalisation des Jeux d’hiver plutôt qu’un boycott.

Cette lettre ouverte a été envoyée aux dirigeants du monde entier pour encourager au boycott.

La Chine prévient

Cérémonie marquant le début du compte à rebours à un an des Jeux de Pékin 2022

Aujourd’hui le gouvernement chinois au travers d’un de ses organes officiel, le journal d’État Global Times a averti qu’un boycott des Jeux Olympiques d’hiver de l’année prochaine à Pékin entraînerait des sanctions commerciales vis à vis des pays qui s’y risqueraient.

 

Dans son éditorial, Global Times a indiqué que « La Chine est une puissance sportive et économique avec une influence politique croissante. Si un pays est encouragé par les forces extrémistes à prendre des mesures concrètes pour boycotter les Jeux olympiques d’hiver de Pékin, la Chine ripostera certainement avec acharnement.

Et de se montrer encore plus clair : « La Chine a certainement les ressources et les moyens de le faire. »

 

 

close

Voulez-vous recevoir chaque jeudi, nos articles de la semaine ?

Rien de plus simple, inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.