Français FR English EN

Tokyo 2020 : « la lumière au bout du tunnel »

En cette nouvelle année olympique, le président du CIO, Thomas Bach, ne pouvait pas manquer l’occasion d’exprimer solennellement ses vœux pour l’année qui commence.
Une fois encore, l’optimisme chevillé au corps, il a de nouveau souligné la «détermination» des organisateurs de Tokyo 2020 à organiser les Jeux olympiques comme prévu à Tokyo en juillet prochain et a affirmé que le Mouvement olympique avait «renforcé le rôle du sport dans la société» au milieu de la crise des coronavirus.

 

« Nous allons tous vivre des Jeux inoubliables », a insisté Bach dans un discours vidéo (voir vidéo YouTube ci-dessous) pour marquer le début de 2021.

« Ces Jeux Olympiques seront la lumière au bout du tunnel ».

On rappelle que la crise des coronavirus a conduit au report de 12 mois des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020 en mars de l’année dernière et il est encore possible que la crise sanitaire mondiale puisse encore empêcher l’événement de se dérouler comme prévu le 23 juillet prochain.

 

Cette semaine encore, le gouverneur de Tokyo, Yuriko Koike, a averti que la ville était confrontée à une «explosion» d’infections, puisqu’elle a signalé hier plus de 1 000 cas quotidiens pour la première fois et un peu plus de 4000 cas dans l’ensemble du Japon. Des chiffres encore mineurs au regard de ceux que nous connaissons en Europe, mais qui ont doublé en une semaine. La gouverneure de Tokyo, demande au gouvernement japonais de déclarer l’état d’urgence contre le coronavirus.

Depuis, le Japon a fermé sa frontière aux voyageurs étrangers jusqu’à au moins la fin du mois de janvier après la découverte d’une nouvelle variante plus rapide du COVID-19 dans le pays et les sportifs internationaux ne sont plus exemptés des restrictions de voyage.

Bach toujours positif

Cependant, Bach a émis une note positive dans son discours et a salué les préparatifs de la capitale japonaise. « Tokyo est toujours la ville olympique la mieux préparée », a t-il déclaré. « Nous ne pouvons que remercier nos partenaires et amis japonais pour leur grand engagement et leur détermination, ce qui est tout à fait conforme à notre engagement et à notre détermination à organiser ces Jeux de manière sûre et sécurisée pour tous les participants et à faire de ces Jeux Olympiques une forme pour le monde post-coronavirus. « 

 

Viendront ensuite les Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022 qui devraient suivre moins de six mois après Tokyo 2020 et Bach a également félicité les organisateurs de la capitale chinoise. « Nous constatons le même engagement et la même détermination de nos partenaires et amis chinois et tous les sites olympiques sont déjà prêts », a ajouté le président du CIO.

 

Bach a également utilisé le message comme une occasion d’appeler à davantage de solidarité – affirmant que la principale leçon à tirer de 2020 est que le monde a besoin de plus de solidarité.

« Dans cet esprit, nous poursuivrons les réformes de l’Agenda olympique 2020 dans le futur, et je vous invite à vous joindre à ces réformes en cours et à vivre notre devise « changer ou être changé ».

Une référence à sa candidature à un nouveau et dernier mandat de quatre ans en mars prochain.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN