Français FR English EN Italiano IT

Tokyo 2020 va coûter deux fois plus cher que prévu

Le comité d’organisation des Jeux de Tokyo 2020 sera dissout officiellement en juin 2022. C’est à cette date que les organisateurs devraient confirmer le coût final de l’organisation des Jeux. D’ores et déjà, il explose les prévisions.

 

La dernière réunion du conseil d’administration de Tokyo 2020 s’est tenue hier. Le directeur général de Tokyo 2020, Toshiro Muto (photo), a déclaré qu’il s’attend à ce que les coûts finaux soient « un peu inférieurs aux prévisions de décembre de l’année dernière » selon l’agence de presse japonaise Kyodo News.

 

Tokyo 2020 a estimé en décembre que la reprogrammation des Jeux olympiques et paralympiques coûterait 15,4 milliards de dollars.

 

Finalement le coût total des Jeux serait de 13,6 milliards, soit 1,8 milliard de moins que l’estimation de décembre.

Les réductions de coûts seraient dû à l’absence de spectateurs en raison de la pandémie de coronavirus. La main d’œuvre économisée aurait plus que compensé les pertes sur les ventes de billets.

L’exemple à ne pas suivre pour Sapporo

Le pays avait initialement estimé que les Jeux de Tokyo 2020 coûteraient 7 milliards de dollars lorsque les Japonais ont défendu leur chance pour l’emporter en 2013 devant Istanbul et Madrid. On voit que l’addition a pratiquement été multipliée par deux et ce n’est pas le report d’un an qui est en cause, mais bien l’explosion des dépenses en matière de construction sportives certes, mais aussi d’infrastructures routières, ferroviaires ainsi que les dépenses de sécurité également.

 

L’autre bonne nouvelle (si on peut dire) concerne le contribuable japonais qui ne sera pas mis à contribution pour compenser le coût des jeux.

 

Voilà en tout cas une référence pour la ville de Sapporo, tout au Nord du pays, dans l’Ile d’Hokkaido qui postule à l’organisation des Jeux olympiques d’hiver de 2030. La ville avait précédemment estimé que le coût des Jeux pourrait se situer autour de 2,8 milliards. Elle vise aujourd’hui à les organiser pour un peu plus de 2 milliards. Elle dispose déjà de toutes les installations après avoir organisé les Jeux d’hiver de 1972. Elles doivent être seulement modernisées.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT