FrenchEnglishSpanish

Tokyo 2020 : Les économies chiffrées à 280 millions

Les organisateurs des Jeux de Tokyo 2020 avaient rendez-vous en visioconférence avec la commission exécutive du CIO ce mercredi pour évoquer les économies qui allaient être réalisées compte tenu des 50 mesures de simplification des Jeux validées le mois dernier.
Le COJO affirme que ces mesures de simplification permettront d’économiser 280 millions de dollars.
Une faible économie si on juge le coût global des Jeux s’élève à plus de 12 milliards de dollars, auxquels se sont ajoutés 800 millions consacrés au report des épreuves du 24 juillet 2020 au 23 juillet 2021.

Parmi les mesures d’économies, citons la réduction du nombre d’officiels aux Jeux de 10 à 15%, ce qui signifierait également moins d’argent dépensé pour la nourriture, les boissons et le transport. Ajoutons à cela des réformes d’infrastructure qui réduiront la quantité d’éclairage et des alimentations électriques temporaires supplémentaires pour les sites. Le retrait des cérémonies au village des athlètes avant la cérémonie d’ouverture pour l’arrivée des délégations. Enfin, la décoration des sites devrait être réduite de 30 à 40%.

A ces mesures, les organisateurs tokyoïtes espèrent la rationalisation des services de transport, l’ajustement des activités des spectateurs sur les sites de compétition et l’organisation d’un certain nombre de réunions pré-Jeux en ligne destinées à faire baisser la note globale. Tokyo 2020 indique que les efforts de simplification se poursuivront jusqu’à l’ouverture des Jeux.

LIRE ÉGALEMENT

ET SI LE « MODÈLE DE TOKYO » DEVENAIT LA NORME

Ces mesures de simplification ont été surnommées le «modèle de Tokyo» par les organisateurs et le CIO qui encouragent les prochaines villes organisatrices à s’en inspirer.

close
Envie de recevoir nos articles par email ?

Inscrivez-vous à notre newsletter !

1 COMMENTAIRE