Français FR English EN 日本語 JA

Suga devrait autoriser 10.000 spectateurs maximum

Alors que le gouvernement du Premier ministre japonais Yoshihide Suga suscite 45 % d’opinions défavorables, le gouvernement s’apprête à lever l’état d’urgence et à autoriser jusqu’à 10.000 spectateurs ou 50% de la capacité des sites pour les événements de sport et de musique.

 

Le résultat d’un sondage réalisé par la chaîne de télévision NHK auprès de plus de 2100 personnes, montre que la côte de popularité du Premier ministre est au plus bas. Depuis son entrée en fonction en septembre dernier, Yoshihide Suga n’avait jamais atteint 45% d’opinions défavorables.

Pourtant le Premier ministre japonais préfère sans doute constater un autre élément intéressant dans ce sondage. Il concerne la défiance vis à vis des Jeux olympiques.

 

Aujourd’hui, seules 31 % des personnes interrogées se prononcent en faveur d’une annulation des Jeux. Elles étaient beaucoup plus nombreuses quelques semaines auparavant.

L’état d’urgence levé dimanche

Du coup, Yoshihide Suga qui reste un farouche défenseur des Jeux olympiques de Tokyo 2020, continue d’aller de l’avant. Il a reçu le conseil du groupe de travail sur le Covid-19. Le panel l’a convaincu de lever l’état d’urgence dans 7 des 8 préfectures actuellement soumises à cette mesure, dimanche soir. Seule, l’île d’Okinawa dans l’extrême sud du pays devrait rester sous contrainte jusqu’à la mi-juillet. Les services hospitaliers y sont encore sous pression.

Les autres régions que sont Aichi, Kyoto, Hyogo, Fukuoka et Tokyo devrait passer sous quasi-état d’urgence jusqu’au 11 juillet.  Deux préfectures font exception, Okayama et d’Hiroshima. Les situations se sont suffisamment améliorées dans ces deux provinces pour ne plus avoir besoin de la désignation.

 

L’autre question qui n’a pas été posée lors de la conférence de presse du Premier Ministre, mais qui taraude tous les observateurs aura été évoquée pendant la réunion. Elle concerne la présence ou non de spectateurs aux Jeux. La date butoir pour le décider a été fixé au 24 juin.

 

Les spéculations sont nombreuses. Toutefois, une personnalité proche de Yoshihide Suga évoque déjà la jauge de 10.000 spectateurs ou 50 % de la capacité des arènes.

Ces chiffres n’ont pas été pris au hasard, ils ont été testés lors de rencontres professionnelles de baseball, un sport très populaire au Japon et en football.

Les ventes de billets vont s’arrêter

Notons que si le chiffre de 10.000 spectateurs est clairement avancé, c’est qu’en considérant qu’en atteignant 50% de la capacité d’une arène, on pourrait imaginer jusqu’à 34.000 personnes pour la cérémonie d’ouverture dans un stade National qui compte 68.000 places. Or, le Japon entend se prémunir d’une nouvelle hausse des contaminations.

 

C’est ainsi que le Comité d’organisation des Jeux va renoncer à poursuivre la vente des billets. Le COJO va devoir envisager d’organiser une loterie pour les détenteurs actuels de billets pour certains événements. Il s’agira de déterminer qui peut entrer sur les sites ou pas.

En attendant, le principal conseiller japonais sur les coronavirus, Shigeru Omi, devrait publier demain un ensemble de recommandations liées aux Jeux olympiques. Il devrait avertir que le risque d’infection sera minime si les Jeux se déroulent… sans spectateurs.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN 日本語 JA