French FR English EN Japanese JA Spanish ES

Spectateurs aux Jeux : les trois scénarios

Les organisateurs japonais commencent à évaluer la possibilité d’organiser les Jeux sans spectateurs en supposant que Tokyo et le reste du monde pourraient ne pas réussir à maîtriser les infections d’ici juillet. Pourtant la situation semblait s’améliorer, mais l’apparition de nouveaux variants du coronavirus cet hiver a de nouveau fait craindre une annulation des Jeux de Tokyo 2020.

 

Pourtant, les Japonais semblent vouloir avancer coûte que coûte vers la réalisation de leur objectif prioritaire en 2021. Ils viennent de mettre officiellement sur la table, trois scénarios.

Le premier, celui dont tout le monde rêve, ne pas imposer de limite aux spectateurs. L’autre scénario consisterait à plafonner à 50% la capacité des sites (voir article ci-dessous). Des tests ont été effectué cet automne à l’occasion de rencontres de football ou de baseball. Enfin, troisième et dernier scénario, celui que tout le monde redoute : organiser les Jeux à huis clos.
Le Japon prendra la décision qui s’impose fin février ou début mars.

Ils réaffirment que la vaccination ne sera pas un préalable

En attendant, les athlètes qui le peuvent sont invités à se faire vacciner, mais ce ne sera pas une condition sine qua non pour participer aux Jeux.

Le Japon qui compte une population d’environ 126 millions d’habitants, prévoit également de commencer la vaccination contre le coronavirus d’ici la fin du mois de février, en commençant par le personnel médical.
Le pays devrait recevoir 310 millions de doses de vaccin de Pfizer, Moderna et Astra-Zeneca, suffisamment pour vacciner 157 millions de personnes. Le pays compte vacciner 80% de la population d’ici la fin du mois de juin.

Bien que les perspectives de la pandémie soient toujours imprévisibles, les responsables olympiques japonais ont insisté sur le fait que Tokyo accueillera des Jeux olympiques «sûrs et sécurisés» dans six mois en mettant en œuvre de nombreuses mesures antivirus pour protéger la santé des personnes impliquées.

LIRE AUSSI

Un stade presque plein sous haute technologie

 

close

Voulez-vous recevoir chaque jeudi, nos articles de la semaine ?

Rien de plus simple, inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.