简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español

SHEA Jack (1911 – 2002) États-Unis / Patinage de vitesse 🟡2

Jack Shea était le plus vieux médaillé d’or Américain encore vivant lorsqu’il succombe à ses blessures après un accident de la route, quelques jours avant l’ouverture des Jeux de Salt Lake City 2002. Il avait 91 ans.

 

Jack Shea avait gagné deux médailles d’or en patinage de vitesse aux Jeux olympiques d’hiver de Lake Placid 1932, sa ville natale.

 

Choisi à 22 ans pour lire le serment des athlètes lors de la cérémonie d’ouverture, il s’impose alors aux scandinaves pour remporter le 500 et le 1500 m.

À la fin de ses études à Dartmouth en 1934, il apparaît comme l’un des favoris des Jeux de Garmisch-Partenkirchen 1936 qui doivent se dérouler dans la capitale allemande, mais le rabbin de la communauté juive de Lake Placid le dissuade de s’y rendre en raison de la politique antisémite menée par le gouvernement allemand.

Très attaché à l’idéal olympique et à sa ville natale de Lake Placid où il est magistrat, il contribuera à persuader le Comité international Olympique (CIO) d’y organiser de nouveau les Jeux d’hiver de Lake Placid 1980.

 

Quelques semaines avant son décès, il avait porté la flamme olympique en route pour Salt Lake City lors de son passage à Lake Placid, là où il avait gagné ses médailles. Il ne verra pas son petit-fils, Jim Shea Jr (photo) devenir le tout premier champion olympique de skeleton lors du retour de cette discipline aux Jeux d’hiver.

 

Ce dernier a tout naturellement dédié sa médaille d’or à son grand-père disparu quelques jours auparavant lors d’une cérémonie émouvante.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español
Verified by MonsterInsights