Français FR English EN Italiano IT

Une relation toxique… qui en devient mortelle

James Howard Snook (1879 – 1930) était membre de l’équipe olympique américaine de pistolet qui a remporté une médaille d’or dans l’épreuve de pistolet militaire par équipe à 30 m aux Jeux olympiques de Anvers 1920.

 

Devenu chef du Département de médecine vétérinaire de l’Ohio State University, il a inventé le crochet de snook, un instrument chirurgical qui est encore utilisé aujourd’hui pour stériliser les animaux.

La médaille a son revers

En 1929, Snook a été arrêté sur le pas de tir de l’Université d’Ohio alors qu’il s’y entrainait. Il a été reconnu coupable du meurtre d’une étudiante en médecine de 24 ans avec laquelle il avait une relation sexuelle depuis 3 ans.

Snook a affirmé qu’il avait tué l’étudiante parce qu’elle menaçait de tuer sa famille et qu’il craignait pour sa vie. Snook a avoué avoir frappé Theora Hix plusieurs fois avec un marteau avant de lui sectionner la veine jugulaire avec un couteau de poche pour « soulager ses souffrances ».

Le jury ne lui a accordé aucune circonstance atténuante et l’a condamné à mort par électrocution.

 

Snook a été exécuté en 1930 au pénitencier de l’Ohio, au moyen de la chaise électrique. Avant son exécution, il a finalement avoué au directeur du pénitencier que le meurtre était prémédité afin de mettre un terme à une relation qui tournait à l’hystérie.

Il est enterré au cimetière de Green Law. Sur sa tombe figure seulement ses deux prénoms : James Howard.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT