Français FR English EN Italiano IT

POIARKOV Iouri ou POYARKOV Yuri (1937 – 2017) URSS – Ukraine / Volley-ball 🟡2 🟠1

Ce volleyeur ukrainien a permis à l’Union soviétique de remporter le tout premier titre de volley-ball aux Jeux olympiques de Tokyo 1964 et de conserver cette couronne quatre ans plus tard à Mexico 1968.

 

Parmi les trois autres doubles champions olympiques, citons Georgy Mondzolevski (1934) un biélorusse devenu professeur à l’Université des mines de Moscou, Edouard Sibiriakov (1941 – 2004) et Ivan Bougaienkov (1938), un letton devenu directeur général du volley-ball iranien jusqu’en 2007.

 

En revanche, ces trois joueurs quittent la sélection nationale après les Jeux de Mexico, tandis que Poïarkov, l’indiscutable capitaine poursuit l’aventure jusqu’aux Jeux de Munich 1972 d’où il ramènera une médaille de bronze.

 

Ses services puissants lui ont valu le surnom « d’homme-catapulte ». Lors d’un championnat du monde, il en avait réussi 10 d’affilée sans que l’adversaire (brésilien) puisse en rattraper un seul. Il expliquait simplement que pour réussir ces exploits, il travaillait fortement son physique et enchainait les séries de 10 services à placer dans une aire de 1 m de diamètre.

Après son retrait des terrains de volley, Youri Poïarkov est devenu professeur à l’Université de Kharkov d’où il était originaire.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT