Chinese (Simplified) ZH-CN French FR English EN Japanese JA

Pékin 2022 et Milan-Cortina 2026, même combat

La Chine et l’Italie ont convenu de se soutenir mutuellement pour accueillir les Jeux Olympiques d’hiver de Pékin 2022 et de Milan-Cortina 2026.

L’accord est intervenu lors de la 10e réunion du Comité gouvernemental Chine-Italie, à laquelle ont participé en visioconférence le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi et son homologue italien Luigi Di Maio à l’occasion du 50e anniversaire des relations diplomatiques entre la Chine et l’Italie.

Les deux pays ont décidé de renforcer la collaboration dans un certain nombre de domaines, notamment l’espace et le sport et en particulier dans l’organisation des deux prochains Jeux Olympiques d’hiver.

 

La Chine et l’Italie ont toujours entretenu de bonnes relations et notamment depuis 2019 avec la signature d’un protocole d’accord sur un programme de financement d’infrastructures destiné à relier les routes commerciales de l’Asie à l’Afrique et à l’Europe. Ces financements pourraient contribuer à réaliser de lourds aménagement dans les ports italiens. La position pro-Chine de l’Italie a suscité de vives critiques de la part d’autres grandes économies occidentales, en particulier celles de l’Union européenne (UE).

 

En 2020, la Chine et l’Italie ont organisé ensemble une année de la culture et du tourisme (affiche ci-dessus), mais compte tenu de la pandémie, la plupart des manifestations ont été annulées. D’ores et déjà, Italiens et Chinois préparent la manifestation de 2022 qui coïncidera avec les Jeux de Pékin 2022. Les deux pays ont l’intention de poursuivre cette voie de collaboration de deux qui ont la volonté de protéger le patrimoine culturel d’une part et le tourisme durable d’autre part.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.