Français FR English EN 日本語 JA

MILLS William (1938) États-Unis / Athlétisme 🟡1

Ce coureur de fond Américain va connaître son jour de gloire lors des Jeux de Tokyo 1964 en s’imposant contre toute attente dans le 10.000 m pour lesquels l’Australien Ron Clarke et le Tunisien Mohammed Gammoudi sont les favoris.

Billy Mills qui appartient à la tribu indienne des Sioux était boxeur à l’origine, avant de devenir un très bon coureur à pied. Fréquentant l’Université du Kansas, où il prépare le professorat de sport, il parvient à se qualifier pour les Jeux de Tokyo.

 

Pendant toute la course, il s’accroche à Clarke et Gammoudi avant de les déposer dans la ligne droite et s’imposer. Il améliore son meilleur temps de 50 secondes et bat le record olympique.

Quelques jours plus tard, il sera au départ du marathon qu’il finira à la 14ème place.

 

Par la suite, Mills va fonder une l’association dans le but d’aider les Amérindiens à répondre à leurs besoins de base, tout en aidant leurs communautés à acquérir l’autosuffisance et l’estime de soi. Il agit maintenant comme porte-parole de l’organisation et parcourt le pays pour responsabiliser les jeunes autochtones et les encourager à réaliser leurs rêves.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN 日本語 JA