Chinese (Simplified) ZH-CN French FR English EN Japanese JA

La grande répétition va commencer

Les organisateurs des Jeux de Tokyo 2020 sont sur le point de reprendre ce week-end les épreuves-tests des Jeux. La dernière fois qu’ils avaient mis sur pied une épreuve-test c’était une compétition d’escalade en mars 2020.

 

Désormais, Tokyo 2020 prévoit d’organiser 18 épreuves test avant les Jeux en juillet, dont 17 dans la capitale japonaise. Ils seront mis en œuvre sous le label « Ready, Steady, Tokyo ». Ajoutons que Sapporo accueillera l’épreuve test du marathon le 5 mai sous l’égide de World Athletics.

Cerise sur le gâteau, les organisateurs espèrent inviter des athlètes étrangers et des spectateurs japonais lors d’une compétition d’athlétisme le 9 mai au Stade National.

Cette enceinte peut disposer d’une capacité de 68.000 places lorsqu’elle est utilisé pour l’athlétisme. La compétition test de mai sera susceptible d’offrir des informations aux organisateurs sur le nombre potentiel de spectateurs pouvant être présents pendant les Jeux.

 

C’est par un tournoi de rugby fauteuil que les épreuves test reprennent ce week-end. Suivront en avril des compétitions de water polo, de plongeon, de rugby, de natation et de cyclisme.

 

En mai, le calendrier prévoit du volleyball, de la natation artistique, de la gymnastique, de l’athlétisme, du skateboard, du basket-ball 3×3 et du tir.

Un test de sécurité grandeur nature

Les organisateurs devraient utiliser des hôtels situés près des sites pour les épreuves test. Ils chercheront à garantir que l’hébergement et les événements eux-mêmes sont «sûrs et sécurisés». Les contre-mesures, basées sur les playbooks publiés pour les Jeux, seront en vigueur.

 

Les participants seront invités à éviter les espaces clos et les foules dans la mesure du possible, ainsi qu’à se laver les mains et à utiliser régulièrement un désinfectant. Ils devront respecter une distance de 2 m entre eux. Ajoutons que les athlètes devront porter un masque facial en tout temps, sauf à l’extérieur.

 

Les athlètes seront soutenus par des applaudissements, les chants et les cris seront interdits. Les organisateurs ventileront également les salles et les espaces communs toutes les 30 minutes.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.