Français FR English EN 日本語 JA

KARPATI Rudolf (1920 – 1999) Hongrie / Escrime 🟡6

C’est un des plus grands sabreurs de tous les temps, sinon le plus grand. Rudolf Karpati a remporté six médailles d’or aux Jeux : deux en individuel à Melbourne 1956 et Rome 1960 et quatre médailles d’or par équipe entre 1948 et 1960.

Grand amateur de musique, il s’entraînait en rythme et menait une danse infernale pour ses adversaires sur la piste. On dit même qu’il a dû renoncer à une carrière de violoniste car son bras trop musclé par les séances d’escrime n’était plus assez léger avec un archer à la main. Quoiqu’il en soit dans son sport c’était un virtuose. On l’a même comparé à un aigle en raison de sa promptitude à fondre sur son adversaire.

 

Devenu président de la fédération hongroise d’escrime, Karpati a reçu l’Ordre olympique en 1990. En témoignage de son brillant parcours olympique, l’un de ses sabres est exposé au Musée olympique. Après sa carrière, il est resté fidèle à son sport en tant que juge. Il a occupé divers postes au sein de la Fédération internationale d’escrime (FIE) et a notamment contribué à l’introduction de la notation électronique au sabre.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN 日本語 JA