Français FR English EN Italiano IT

HACKETT Grant (1980) Australie / Australie 🟡3 ⚪️3 🟠1

Grant Hackett avait le potentiel pour détrôner son compatriote Kieren Perkins, champion olympique du 1500 m nage libre à Barcelone 1992 et Atlanta 1996, lors des Jeux de Sydney 2000. Il l’avait déjà fait lors des sélections nationales. Dans la piscine olympique de l’Aquatic Center, il s’est fait le devoir de récidiver.

 

Avec son physique impressionnant et sa capacité à avaler les longueurs de bassin, on le retrouve à Athènes 2004 quatre ans plus tard. Toujours invaincu sur longues distances, il s’impose de nouveau sur 1500 m et conserve sa couronne olympique.

 

Il est encore dans les bassins lors des Jeux de Pékin 2008. Il est encore au plus haut niveau en terminant deuxième du 1500 m et en remportant une médaille de bronze dans le relais 4×200 m quatre nages.

 

Après avoir arrêté la compétition pendant six ans, il fait un retour dans la piscine pour participer aux championnats d’Australie. Il se qualifie pour participer au relais des Championnats du monde où il obtiendra une médaille de bronze.

 

Si le champion a accédé au Temple de la renommée de la natation internationale en 2014, les années qui ont suivies n’ont pas été faciles. Il a eu plusieurs fois affaire à la police pour des actes de rébellions, pour des bagarres et des agressions en état d’ivresse.

Comme de nombreux sportifs ayant tutoyé les sommets, Grant Hackett a souffert de troubles de la santé mentale. Après un premier mariage, il vient de se remarier en 2020 et milite au sein d’une association qui se préoccupe justement de santé mentale.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights