Chinese (Simplified) ZH-CN French FR English EN Japanese JA

Les épreuves-test sont sur les rails

La première épreuve-test des Jeux de Tokyo 2020 a été organisé ce week-end avec un tournoi de rugby-fauteuil. La manifestation s’est déroulée au stade national de Yoyogi (photo) et a rassemblé une centaine de personnes. Il y avait les organisateurs, les joueurs et des volontaires. Des membres de l’équipe nationale japonaise y ont pris part.

Les contre-mesures COVID-19 ont été testées par les organisateurs, y compris des tests pré-compétition pour les athlètes. Les joueurs ont été tenus d’utiliser du gel désinfectant pendant les pauses entre les matchs. Ajoutons que les roues des fauteuils ont également été désinfectées avant le début de la compétition.

La suite du programme

Plusieurs autres épreuves test sont prévues dans les prochains jours, d’autres seront organisées sous la bannière «Ready, Steady, Tokyo».

Des épreuves tests de rugby et de cyclisme sont prévues pour avril. En mai, se déroulera le volleyball, la gymnastique, le skateboard, le basket-ball 3×3 et le tir.

 

Il est à noter qu’une compétition d’athlétisme est également prévue le 9 mai avec la présence de public dans le Stade National (photo) et d’athlètes étrangers.

 

Tokyo 2020 sera en charge de 14 des épreuves tests. Par ailleurs, la Fédération internationale de natation (FINA) qui doit superviser les épreuves tests de natation artistique, de plongeon et de water-polo pourrait elle renoncer à cette organisation. Les difficultés de voyager vers le Japon seraient en cause.

Voilà qui est contrariant à quelques mois des Jeux. Les épreuves-test servent généralement de répétition générale.

Enfin ajoutons que World Athletics sera en charge du marathon de Sapporo qui pour l’heure n’est pas remis en cause.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.