Français FR English EN 日本語 JA

DESMARTEAU Etienne (1877 – 1905) Canada / Athlétisme 🟡1

Le Canadien avait pris des risques pour participer au concours olympique du poids des Jeux de Saint-Louis 1904. Policier, n’ayant pas obtenu l’autorisation de participer aux Jeux, il choisit de déserter son service pour se rendre dans le Missouri. Il est alors exclu de la police de Montréal.

 

Mais sa victoire dans le lancer du poids de 25 kg, la seule d’un non Américain en athlétisme lors de ces Jeux, lui permet de réintégrer la police et devenir un héros national.

 

Pourtant, un an après avoir connu la gloire olympique, Étienne Desmarteau est mort d’une maladie aussi soudaine que violente qui pourrait être une fièvre typhoïde.

La petite histoire prétend que Desmarteau serait le premier champion olympique canadien. C’est vrai à une exception près.

En 1900, son compatriote Georges Orton avait été champion olympique du steeplechase mais il était inscrit au sein d’une université Américaine et donc considéré comme membre de l’équipe des États-Unis.

 

Un quartier, un parc et un centre sportif à Montréal ont été baptisé centre Étienne Desmarteau. Ce dernier a été utilisé comme terrain de basket lors des Jeux olympiques d’été de Montréal 1976.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN 日本語 JA