Français FR English EN 日本語 JA

CURTIS Thomas (1873 – 1944) États-Unis / Athlétisme 🟡1

Vainqueur du tout premier 110 m haies aux Jeux d’Athènes 1896, Thomas Curtis était un étudiant en génie électrique à Boston. Il s’est imposé de 5 cm devant le britannique Grantley Goulding après plus de 17 secondes de course. On mesure les progrès techniques sur une épreuve qui se court aujourd’hui en un peu plus de 12 secondes.

 

Photographe amateur passionné, Curtis a réalisé de nombreuses photos à Athènes. Puis après les Jeux, Curtis a été capitaine de la Garde nationale du Massachusetts. Il a été assistant militaire du gouverneur du Massachusetts Calvin Coolidge pendant la Première Guerre mondiale.

 

Curtis a également participé au développement du grille-pain et publié plusieurs souvenirs humoristiques sur les premiers Jeux olympiques modernes. Dans le livre qu’il a écrit en 1932 intitulé « High hurdles et white gloves » il évoque notamment comment les États-Unis ont participé aux premiers Jeux.

Une sélection américaine fantaisiste

Les représentants de l’Université du Massachusetts. Curtis en haut au centre.

Il raconte que trois universités, Harvard, Princeton et la sienne, celle du Massachusetts ont simplement considérés qu’elle obtenaient de bons résultats nationaux pour représenter le pays aux premiers Jeux olympiques. Et c’est ainsi qu’elles ont envoyées quelques représentants à Athènes.

 

Voilà comment une poignée d’athlètes, ils étaient seulement 14, sont rentrés aux États-Unis avec 11 médailles d’or. L’hégémonie américaine aux Jeux a commencé ainsi et n’a été contesté qu’à de très rares exceptions.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN 日本語 JA