French FR English EN Japanese JA

Quand gagner donne des ailes !

Tom Courtney a acquis une renommée internationale lorsqu’il a gagné le 800 m des Jeux de Melbourne 1956 en devançant le britannique Derek Johnson sur la ligne. Pourtant ce dernier avait encore un peu d’avance à l’amorce de la dernière longueur.

Finalement au pris d’un sprint ahurissant Courtney et Johnson se sont battus jusqu’au bout de leur force et l’Américain a gagné d’un cheveu. Il s’est effondré d’épuisement, une fois la ligne franchie. «Si je vis, je ne courrai plus jamais» a t-il pensé.

La cérémonie des médailles a dû être retardée d’une heure pendant que lui et Johnson se rétablissaient.

 

Mais Courtney n’a pas tenu son pari, il a couru de nouveau. Il faisait partie du relais 4 × 400 m qui a remporté une nouvelle médaille d’or à Melbourne 1956.

 

Après quoi, l’américain a vraiment arrêté l’athlétisme pour poursuivre ses études universitaires.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.