Chinese (Simplified) ZH-CN French FR English EN Japanese JA

Cérémonies plus sobres… mais plus chères

Le comité d’organisation des Jeux de Tokyo 2020 va décidé d’augmenter le budget des cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Olympiques et Paralympiques d’environ 27 millions d’euros pour porter le budget alloué à environ 130 millions d’euros.

Des cérémonies d’ouverture et de clôture qui se dérouleront au Stade National (photo).

C’est la deuxième augmentation de budget. La première fois, il avait augmenté d’environ 43% en février de l’année dernière après avoir déterminé que l’estimation au moment de la candidature de Tokyo (72 millions d’euros) ne serait pas suffisante.

 

C’est une des nouvelles conséquences de la pandémie de coronavirus qui sévit dans le monde et qui n’épargne pas la capitale du Japon. Toutefois, en dépit de cette augmentation de budget, les organisateurs suggèrent que les cérémonies soient simplifiées, plus en accord avec les épreuves de la pandémie.

 

Changement de directeur artistique pour les cérémonies

 

Hiroshi Sasaki (à gauche) et Nomura Mansai (au centre) lors de la  conférence de presse à Tokyo, mercredi.

Il y a maintenant deux ans, le célèbre acteur Japonais Mansai Nomura (au centre sur la photo), avait été nommé le directeur de la création des cérémonies d’ouverture et de clôture.

Nomura est surtout connu pour ses performances sur scène dans le théâtre comique traditionnel, le kyogen et au cinéma en tant qu’acteur. Désormais, il occupera un poste de conseiller et c’est le publicitaire Hiroshi Sasaki (à gauche sur la photo) qui devient le nouveau directeur de la création artistique.

Au départ ce dernier était en charge des cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Paralympiques. Il assumera désormais la direction des quatre cérémonies.

Sasaki est très connu au Japon pour ses publicités et surtout pour avoir supervisé la cérémonie de remise du drapeau aux Jeux Olympiques Rio de Janeiro 2016, où il avait suggéré que le Premier ministre japonais de l’époque, Shinzo Abe, apparaisse habillé en Mario, le héros de la célèbre console de jeu Nintendo pour recevoir comme le veut la tradition, le drapeau olympique des mains du maire de Rio.

 

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.