Français FR English EN 日本語 JA

BOUIN Jean (1888 – 1914) France / Athlétisme ⚪️1

Malgré son petit gabarit, ce coureur marseillais à la cage thoracique impressionnante possède un souffle inépuisable. Grandissime favori du 5000 m des Jeux de Stockholm 1912, il sera battu d’une courte tête par le Finlandais Hannes Koleihmainen qui le passe dans les dix derniers mètres.

 

Jean Bouin avait une caractéristique amusante et une manie qui est restée célèbre. Il courait avec une allumette coincée entre les dents.

Le champion est mort aux champs d’honneur en 1914 non loin de la ville de Reims. C’est là qu’il avait réussi à faire construire un centre d’entraînement destiné à former les athlètes français dans la perspective des Jeux.

C’est sans doute ce qui lui vaut de voir son nom gravé aux frontons de nombreux stades de France.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN 日本語 JA