Français FR English EN

Les Belges seront vaccinés et… encouragés

Tandis que la France discute encore et toujours des modalités de vaccination de ses athlètes avant leur envol pour Tokyo 2020, la Belgique a donné son feu vert à la vaccination.

On comprend les raisons éthiques qui ont incitées le gouvernement belge à tergiverser. Le Covid a déjà fait 24.000 morts dans ce pays de 11,5 millions d’habitants. Aussi après avoir vacciné prioritairement les résidents des maisons de retraite, les soignants, le pays vaccine actuellement les personnes âgées ou celles présentant des comorbidités.

 

Les athlètes viendront se glisser parmi ceux là. C’est un acte sans conséquence qui vise 225 athlètes belges susceptibles de se qualifier pour les Jeux de Tokyo 2020. 170 visent les Jeux olympiques et 55, les Jeux paralympiques. Ils auront prochainement accès à la vaccination en plus de la poignée de sportifs déjà qualifiés. Il est question de Nafissatou Thiam en athlétisme ou Wout Van Aert et Remco Evenepoel en cyclisme.

 

Dans le même temps, la Confédération allemande des sports olympiques (DOSB) et l’Association allemande des sports pour handicapés (DBS) ont offert des vaccins COVID-19 aux athlètes qui devraient concourir à Tokyo 2020.

Concours d’encouragements

Il est un autre terrain sur lequel, nos amis belges sont à montrer en exemple. Il s’agit du concours de photos organisé par plusieurs publications dont la Libre Belgique. Ces publications incitent à faire parvenir des photos d’enfants qui montrent leur soutien aux sportifs belges.

Elles seront affichées dans la Belgium House de Tokyo.

 

L’idée est simple. Puisque le public étranger ne peut pas se rendre à Tokyo pour soutenir les athlètes, autant le faire de manière ludique et décalée comme le montre l’affiche du concours.

 

 

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN