FrenchEnglishSpanish

AIGLE

Le skieur britannique Michael Edwards (1963) souhaitait plus que tout participer aux Jeux de Calgary 1988 après avoir raté de peu sa qualification pour les Jeux de Sarajevo 1984. Il part alors s’entraîner aux Etats-Unis. Faute d’argent suffisant, il décide d’abandonner le ski pour le saut à ski étant certain d’être le seul représentant de son pays aux prochains Jeux. À force d’entraînement, il finit par se qualifier pour les Championnats du monde de 1987 et malgré son poids, important pour un sauteur à ski et son hypermétropie qui l’oblige à porter des lunettes qui s’embue lorsqu’il est dans les airs, il arrache sa qualification pour les Jeux de Calgary.

Il terminera dernier des deux épreuves aux tremplins de 70 et 90 m, mais il y gagnera la popularité et un surnom « Eddie The Eagle », l’Aigle Edwards. C’est le nom du film qui racontera son épopée et qui est sortie au cinéma en 2016.

close
Envie de recevoir nos articles par email ?

Inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

Désolé, les commentaires ne sont pas autorisés sur cet article